Soumission assurance véhicule récréatif

Comment économiser sur son assurance VR ?

Le VR présente quelques particularités par rapport à une simple voiture, du fait qu’il comprend des équipements, des meubles entre autres gadgets qu’il faut évidemment assurer. Sans omettre que la valeur de ces biens peut être assez élevée pour se refléter immédiatement sur le montant de la prime d’assurance. Dans ce cas comment réaliser des économies en matière d’assurance VR ?

Jouer la carte de la sécurité pour votre véhicule récréatif

 
Miser sur la sécurité est la première étape pour réaliser quelques économies sur votre prime d’assurance VR. D’abord il est nécessaire de doter le véhicule d’un dispositif antivol pour sécuriser et le véhicule et ce qu’il contient en termes d’équipements, d’électroménagers et de meubles. Pour les VR tractables il est toujours avisé de les doter d’un cadenas en fonte avec une alarme électronique, une recommandation avancée par la fédération québécoise de camping et de caravaning. Il ne faut pas négliger non plus, la mise en place d’un système anti-démarrage qui reste une option fort conseillée en matière de sécurité et de sureté d’un véhicule récréatif.

assurance vr au Québec

Il est toujours bon de rappeler qu’adopter un comportement responsable, rouler sans excès et en respectant le dans le respect du code de la route est le premier pas pour économiser sur la prime d’assurance. Car en ne cumulant pas les contraventions, les sinistres et donc les réclamations, l’assureur vous considérera comme responsable et va vous accorder sa confiance. Et pour exprimer cette confiance, il peut vous récompenser à travers des réductions consenties sur votre prime d’assurance VR au moment du renouvellement  de votre contrat. Il ne faut pas omettre qu’à ce moment là tous les assureurs se renseignent sur l’historique et les antécédents de leurs assurés en consultant le fichier des incidents et des sinistres.

Réduire le montant de la prime VR

Il n’est pas question de concéder quoi que ce soit en matière de protection d’un VR, mais il est toujours possible de réduire le montant de la prime. D’abord il faut définir avec exactitude ses besoins pour ne pas contracter des garanties qui s’avéreront par la suite inutiles. D’un autre côté il serait judicieux de rappeler que la prime d’assurance réagit inversement au montant de la franchise. Autrement dit plus cette dernière est élevée plus la prime d’assurance est réduite. Mais là aussi il faut rester vigilent pour ne pas être confronté à d’importantes dépenses au moment d’un sinistre, et se trouver en situation financière délicate au moment d’honorer le montant de la franchise.

Enfin un autre atout est non des moindres pour réduire votre prime d’assurance, consiste à devenir membre de la fédération québécoise de camping et de caravaning (FQCC). En effet plusieurs assureurs accordent d’importants rabais aux membres de la FQCC, sans omettre que cette dernière dispose d’une agence voyage qui lui est propre et qui octroie des réductions de 5% sur les assurances voyage entre autres avantages. Ceci dit la FQCC prodigue des cours et des formations destinés aux conducteurs de VR afin de consolider leur expérience dans la conduite sécuritaire de ce type de véhicule et leur faire découvrir toutes les détails en rapport avec le fonctionnement du système de propane, d’électricité et de climatisation à bord entre autres gadgets propres au véhicule récréatif.

Blog assurance auto et habitation du Canada